Liberté et Bonheur : Interview de Jean-Philippe Touzeau

Liberté et bonheur

Quel lien entre liberté et bonheur ? Comment se libérer dans notre société ? Le développement personnel permet-il d’être heureux ? J’ai interrogé Jean-Philippe Touzeau du blog Révolution Personnelle sur sa vision du bonheur.

Développement personnel, liberté et bonheur : l’interview

– Tu es blogueur sur le développement personnel, tu as décidé de reprendre ta vie en main et de partager cela avec les internautes. Tu es l’auteur du blog revolutionpersonnelle.com, tu écris aussi des nouvelles et des histoires, animes des programmes de développement personnel comme Cloudbraining. Je ne me trompe pas ?

Merci beaucoup Paul pour l’opportunité que tu m’offres de m’exprimer par cette interview et tu as parfaitement résumé ma vie actuelle. Je fais plein de choses que j’aime et chacun peut aussi y arriver.

– Quels sont tes projets en ce moment ?

Ma priorité maintenant, c’est la sortie du volume 2 des aventures de La femme sans peur (le 25 juin prochain !) et ensuite il y aura un nouveau challenge Cloudbraining dont le thème sera sur l’écriture et le Kindle.

– Je remarque que parfois le développement personnel est utilisé par certains comme un outil pour gagner plus d’argent, réussir sa carrière, etc. Mais pas toujours pour être plus heureux, alors que cela semble être sa vocation initiale. Est ce que le développement personnel t’as permis d’être plus heureux ?

Oui ! Comme je le disais plus haut, j’ai vraiment des activités qui me plaisent et pour rien au monde je ne voudrais changer. Est-ce que cela veut dire que je suis toujours sur un nuage ? Non, car quel que soit ton domaine, il y a toujours des tâches ennuyeuses obligatoires mais, elles passent bien mieux en sachant que le reste c’est presque le nirvana !

– Que peux tu dire à ceux qui pensent que le développement personnel n’est pas efficace pour être heureux ?

Rien. 🙂

Bon, je plaisante mais à partir du moment où tu penses que ce n’est pas efficace et bien oui, ça ne peut pas l’être. Il faut quand même avoir une certaine ouverture d’esprit. Le monde du développement personnel est extrêmement vaste et on peut faire une mauvaise expérience. Est-ce une raison pour tout rejeter ? Je ne le pense pas. D’ailleurs, je serais curieux de connaitre la réponse de ceux qui rejettent en bloc le développement personnel. Comment ils font eux pour être heureux ?

Soit ils aiment être des martyrs (et ils sont donc heureux dans la souffrance), soit ils ont leurs propres méthodes, ce qui est finalement aussi du développement personnel. 😉

– Quelle est la chose la plus importante pour ton bonheur que tu aies appris au cours de ces dernières années de révolution personnelle ?

Le bonheur ce n’est pas un truc qui dure tout le temps. Cela va et vient. Avec le temps, tu apprécies de plus en plus ce rythme car lorsqu’il n’est pas là, tu te dis qu’il va revenir et les moments difficiles passent mieux puis, lorsqu’il revient, tu savoures chaque seconde en sachant bien qu’il est toujours éphémère.

– Quels sont tes mentors en terme de développement personnel ? Les personnes qui t’ont fait avancer ?

J’aime beaucoup les philosophes grecs classiques comme Socrate ou Epicure. J’adore aussi les poètes japonais auteurs d’haïkus comme Matsuo Basho qui m’ont aidé à donner un sens à mon existence, tout comme, dans un autre registre, Albert Camus.

Bon, je jette des noms qui font “pro” mais je ne suis expert d’aucun d’entre eux. Je picore des extraits qui me plaisent et je les réutilise à “ma sauce”.

Également, au fil des ans, L’Alchimiste de Paulo Coelho m’a grandement ouvert les yeux, La vache pourpre de Seth Godin m’a permis d’oser au niveau business et Le cygne noir de Nassim Nicholas Taleb m’a donné des clefs pour expliquer la réussite dans la vie.

Sans oublier certains auteurs de mangas que je lis religieusement. 😉

– Par quoi commencer dans la masse de la littérature et de blogs sur le développement personnel ?

Ça dépend vraiment de tes affinités. Il n’y a pas de “bible” du développement personnel et heureusement, sinon on en ferait vite une religion. C’est à chacun de goûter et de chercher ce qui sonne vrai pour elle ou lui. Commencer par lire des blogs comme le tien ou le mien est un moyen simple et gratuit de se forger ses propres idées qui conduiront à son développement “personnel”. 🙂

– Penses tu que le bonheur soit dans la stabilité ou dans le changement perpétuel ?

Je crois que tout est changement. Celui ou celle qui ne bouge plus est mort. Quand je dis “bouger” cela peut vouloir dire aller voir au bout du monde ce qui s’y passe (ce que j’ai fait) ou cela peut aussi signifier rester chez soi avec des livres et un sens de l’observation aigu.

– Ton blog te rend-il heureux ?

S’il ne me rendait pas heureux, j’aurais déjà arrêté de publier. Le blog, c’est un moyen formidable de pouvoir échanger ses idées avec le monde sans intermédiaire et gratuitement. Il y a 15 ans, c’était impossible. Cet espace de liberté est fabuleux !

– Doit-on rechercher activement le bonheur ?

A mon avis oui parce que ça ne tombera pas tout cuit du ciel. Il ne s’agit pas de dire “je veux être heureux, je veux être heureux…” et de courir après les dernières tendances mais plutôt d’apprendre à se connaitre pour choisir “sa” direction même si ça ne plait pas à tout le monde.

– Peux tu expliquer à mes lecteurs en quoi consiste ton guide « Reconquérir sa vie » ?

Reconquérir sa vie

C’est un guide que j’ai écrit parce que je suis scanneur et que je voulais partager avec d’autres les méthodes que j’utilise pour pouvoir justement avancer dans la vie. Elles sont très personnelles, souvent surprenantes, parfois scandaleuses mais elles me servent bien. Donc si elles peuvent aider d’autres personnes, j’en serai très heureux, en sachant que chacun adapte à sa personnalité tout ce qu’il reçoit…. et heureusement !

– Un dernier mot ? je te laisse le micro 🙂

Le micro ? Alors je le prends… Un, deux, un, deux… est-ce qu’on m’entend bien au fond de la salle ? Alors je voudrais simplement dire que chaque personne qui lit ces mots doit savoir qu’elle est talentueuse. Elle a une richesse en elle et le but de son existence c’est de les faire ressortir pour les partager avec les autres.

Et que personne ne me dise que ce n’est pas vrai pour elle ou lui. Tout le monde possède des talents. Peut-être qu’ils sont bien cachés mais ils sont là ! Il faut les chercher en explorant différentes directions car on ne peut pas toujours les trouver du premier coup. Alors… (je crie dans le micro) ON SE LÈVE ET ON Y VA !!!

Voilà Paul, merci beaucoup et… je te rends le micro. 🙂

Merci mille fois Jean-Philippe pour tes réponses géniales ! C’est le moment de prendre en main votre vie pour votre liberté et bonheur.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *