Vivre pour plus grand que soi

Parfois l’on oublie à quel point il est agréable de voir au delà de soi, voir plus grand que soi, au delà de sa personne, s’intéresser à la société, à la Terre, aux hommes, à l’humanité.

L’idée que l’on peut changer le monde est extrêmement grisante. Elle donne une énergie nouvelle et incroyable à celui qui la porte. Elle permet de relativiser tous les tracas et routines. Car en pensant au bien commun, l’on comprend à quel points tous nos problèmes sont insignifiants. Il faut pour cela penser à la chance que vous avez d’être dans la situation dans laquelle vous êtes. Car vous êtes tellement chanceux ! Vous êtes vivants ! Votre cerveau fonctionne, votre sang circule. Rendez vous compte de la chance que vous avez : la majorité des êtres vivants ayant vécu sur cette Terre se sont maintenant décomposés pour alimenter le cycle de la vie. Quoiqu’il ne soit pas si désagréable dans l’idée de contribuer au cycles de la vie, le fait de vivre est si beau qu’il est inestimable. Et si vous rendiez la pareille à la vie ? Si vous la remerciiez pour le bonheur d’exister en contribuant à l’harmonie de la vie sur Terre ?

terre vue du ciel
Vous en tant qu’être humain, doté d’un temps limité sur cette Terre, qu’allez vous faire de votre vie ? Vous allez contribuer au bonheur de tous, je l’espère. Vous n’allez pas détruire notre milieu de vie, ni tuer d’autres humains, ni répandre le malheur sur la Terre je l’espère.  Ne vous semble-t-il pas que la nature humaine est de protéger l’espèce et de l’amener à survivre ? Alors, je le crois, il est de notre devoir de contribuer à protéger notre environnement, partager les ressources avec ceux qui en ont besoin, tout faire pour lutter contre les épidémies et les famines. Il est de notre devoir d’améliorer le bonheur des hommes sur cette Terre.

Lorsque les hommes sont heureux ils sont aussi des hommes plus respectueux, plus consciencieux, plus altruistes, et en équilibre avec leur environnement. Et si la survie de notre espèce passait par le bonheur ? Car le bonheur est mouvement, initiative, ouverture d’esprit et curiosité. La joie est la vie tout simplement. Sans joie vous êtes tels des êtres éteints, n’attendant que votre dernier jour pour enfin, en finir…

Il semble que l’évolution darwinienne ait favorisé les gens heureux, qui, par leurs comportements, ont favorisé la survie de l’espèce.

Alors, si vous le pouvez, rendez donc la pareille à la vie.

Que le bonheur vous accompagne mes amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *